TABLEAU DE L' ARTISTE PEINTRE : ANNÉE 1977

 

 

denise Rafenomanjato - ateliers de lauzes en Lozère

Ateliers de lauzes (Lozère)
33 x 46 cm

    Atelier de Lauze

    A la lumière froide du soleil d'hiver,
    Les hommes qui ne peuvent plus travailler la terre gelée,
    Façonnent de tristes volatiles en lauze noire.
    La casquette vissée sur leur front buté.
 
    Ils ne font même pas semblant d'être de zélés artisans.
    Le fils qu'est monté a la ville, chez Michelin,
    Ne fait pas, sur la chaine, une oeuvre plus absurde.
    Mais, au prix du tourisme qui se dit vert,
    Il vaut la peine de passer les soirs d'hiver
    A découper des gallinacés d'un schiste patriotique.
 
    Pourtant peut-être faut-il y croire.

Jean Rafenomanjato      

 

 

 



   La lauze (ou lause) est une pierre plate, de schiste ou de calcaire relativement dur, utilisée pour
les toitures des maisons, principalement en montagne, ainsi que certains dallages. La lauze
provient généralement de lauzières, carrières exploitées ou pierriers naturels. Elle est plus épaisse
que l'ardoise. Certains spécialistes nomment la lauze phonolithe en raison du son de cloche
qu'elle émet lorsqu'on tape dessus.

  Les toits de lauze sont traditionnels dans les Alpes, dans le Massif central (notamment en Lozère),
en Corse et également dans le nord Cotentin et dans le Périgord. Le terme lui-même est dérivé
des langues du sud-est de la France .

  Au-delà d'une certaine altitude, la culture du seigle et des autres céréales source de chaume
n'est plus possible, ce qui a contraint les habitants des montagnes à trouver un remplacement
pour couvrir leurs toits. La lauze s'est imposée, dans certaines régions, du fait qu'elle offre
une bonne isolation thermique ainsi qu'une grande résistance.

  Dans le Sud-Ouest, en raison de l'abondance de ce matériau, certaines toitures traditionnelles
sont entièrement ou partiellement couvertes de lauze. Anciennement, les bergers avaient l'habitude
de construire des cabanes circulaires en pierres, aujourd'hui appelées bories, également couvertes
de lauze, pour ranger leurs outils.

  En Savoie, la lauze fut souvent utilisée brute alors qu'il était plus courant de la tailler et de
l'amincir en Corse et dans les Cévennes. Dans le Massif Central, les lauzes sont d'abord
percées d'un ou deux trous puis accrochées par des chevilles de châtaignier sur les liteaux
de la charpente. En Savoie, les lauzes se posent sur un plancher de bois et un mortier
les y fait adhérer, puis elles sont clouées. (Source Wikipédia)




      Une rubrique liens vous attend,
       vous y trouverez :

      des sites consacrés à la Lozère

     
des sites d' artistes lozériens
       et d' ailleurs

     
des sites féminins

     
des annuaires spécialisés dans l' art

     
des annuaires francophones régionaux

     
des annuaires généralistes.

   • ACCUEIL DU SITE - MES BANNIERES

   • Vous pouvez effectuer une recherche des tableaux
   par nom en allant à la page CONTACT

   • Pour en savoir plus sur la vie de l' artiste peintre,
   allez à la page: A PROPOS DE DENISE RAFENOMANJATO     

   • N' oubliez pas d' aller visiter la page
   des POÈMES DE JEAN RAFENOMANJATO,

   • la GALERIE PHOTOS DE L' ARTISTE PEINTRE
   et la PAGE SCULPTURES

   • Vous pouvez aussi aller visiter
   la GALERIE PHOTOS DE LA LOZÈRE



Les tableaux de l'artiste peintre sont classés par année de création,
Cliquez sur une année pour aller dans la galerie peinture correspondante.